Dublin

Encore une douche gratuite
offerte par le pommeau du ciel
Les toits se frottent les tuiles
au savon parfum océan
Et dans une heure les arbres
s’ébroueront sous le sèche-feuilles

du vent

Laisser un commentaire