Faute de mieux

Impossible de dormir
le videur embauché par la lune
n’a pas aimé ma face
Heureusement le chat
lui
est rentré dans la boîte de nuit
Les quatre fers en l’air
il me venge
et danse pour moi
sur le plancher des rêves

Cet article a 0 commentaires

  1. Bénédicte

    Dans la boîte en carton de ses nuits blanches, on trouve parfois l’inspiration… Très beau poème !

Laisser un commentaire